Le centre de formalités des entreprises : un véritable allié pour la création d entreprise

Le centre de formalités des entreprises : un véritable allié pour la création d entreprise

 

Comment lancer son entreprise lorsqu’on ne connait rien aux formalités de création et de gestion d’une société commerciale ? De nombreux entrepreneurs se lancent chaque année à l’aveugle dans la création d’une société commerciale, faisant parfois tourner l’aventure au drame.

Afin de fournir de nombreux conseils et répondre aux diverses questions du créateur d entreprise, le Centre de formalités des entreprises (Cfe) dispose d’une large gamme de documentation au sujet des diverses formes sociales envisagées par le code de commerce : société anonyme, société à responsabilité limitée, société par actions simplifiée, société en commandite, société en nom collectif, statut d auto entrepreneur, entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL)…

Le Centre de formalités des entreprises est une véritable mine d’informations en matière de création d entreprise

De nombreuses questions hantent les entrepreneurs lorsque ces derniers sont confrontés à la création d’une société commerciale. A titre d’exemple, voici quelques interrogations posées par le créateur d’une sasu : avantages et inconvénients, optimisation fiscale, modalités de gestion, modification des statuts, transfert du siège social…Tant d’interrogations qui peuvent être un véritable frein à l’entrepreneuriat et nuire à la société lors de la vie de l entreprise.

Retrouvez les différentes formalités nécessaires pour créer une entreprise facilement

Le Centre de formalités des entreprises (Cfe) vous fournira un dossier de création d entreprise ainsi qu’une liste de pièces justificatives qui seront nécessaires pour créer une société commerciale. Grâce à ce dernier, vous pourrez choisir la forme sociale qui vous convient pour démarrer votre activité. Vous n’aurez, une fois ce choix effectué en considération de divers critères juridiques et administratifs, plus qu’à procéder à la rédaction de vos statuts par acte sous seing privé ou par acte notarié. Dans le cadre d’une société par actions simplifiée unipersonnelle, une grande liberté est laissée au créateur d entreprise quant au contenu des statuts. Malgré cette grande souplesse, un certain nombre de mentions obligatoires sont exigées à peine de nullité de la création d entreprise. Il s’agit notamment de la dénomination sociale (raison sociale) de l’entreprise, de l’adresse de son siège social, de son objet social et de la durée de la société, laquelle ne peut être supérieure à 99 ans, mais peut être prorogée lors d’une assemblée générale extraordinaire.

L’immatriculation de la SASU au RCS

Une fois ces formalités effectuées, les statuts doivent être déposés au greffe du tribunal de commerce. Le greffier peut alors procéder à l’immatriculation au registre du commerce de la personne morale, lui conférant ainsi la personnalité juridique. Un avis de création est publié dans un journal d annonces légales.

Bien prévoir sa création d’entreprise pour une meilleure rentabilité

Afin de créer une affaire qui marche, il est nécessaire de prévoir correctement la création de la société et l’optimisation fiscale des bénéfices réalisés. Pour ce faire, une agence juridique peut fournir tous les conseils nécessaires à l’entrepreneur et l’assister dans la création de sa société.